Festival Septembre imaginaire

FESTIVAL

SEPTEMBRE

IMAGINAIRE

Concerts

Installations sonores,

Expositions, Rencontres


23, 24, 25 & 26

septembre 2021

Avec le soutien de la Ville de Cluny, de l'Office de tourisme du clunisois, du département de Saône-et-Loire, du F.D.V.A. et en partenariat avec le Centre des monuments nationaux, La cité de la voix et Le plaisir dit vin


PRESENTATION DES ARTISTES DE LA HUITIEME EDITION

Jeudi 23 septembre
20h30, Théâtre Les Arts, Cluny

tarifs : 5, 8 et 10 euros
En partenariat avec la ville de Cluny


Diakronik Kino - ciné-concert

avec Eric Bijon & Christian Maes : accordéon / Lutz Mommartz : courts métrages

"Jean-Christophe est un vidéaste cinéphile qui m’a fait découvrir les films courts de Lutz MOMMARTZ. Une étincelle plus loin, l’idée est née de monter un ciné-concert original qui mêlerait films courts indépendants et musique improvisée. L’écran tendu entre les arbres borde la scène qui voit la première rencontre avec Christian MAES. L’évènement a eu lieu lors d’une soirée Happyculture à Changes en août 2018 et comme promis, nos deux accordéons sont restés libres, sans autre contrainte que de demeurer sur nos genoux."

Vendrdi 24 septembre,20h30

Théâtre Les Arts, Cluny

tarifs : 10 & 15 euros

Soirée co-réalisée avec l'ensemble Acanthes
En partenariat avec la ville de Cluny


Tout contre les bêtes - théâtre musical

avec Marie Fraschine: écriture & chant, Vincent Dumangin: arrangements & contrebasse & Eric Bijon: arrangements & accordéon

Séverine Douard: mise en scène / Guillaume Clerget: création lumière


En portant un regard amusé sur la « cause » ou le « bien-être » animal, Marie Fraschina, Eric Bijon et Vincent Dumougin nous invitent, à travers une exploration détournée et loufoque du répertoire animalier, lyrique et populaire, à porter chacun vers la réflexion, vers les contradictions qui tissent notre rapport au vivant, et plus particulièrement aux animaux et à la nature. À l’image de la schizophrénie relative qui guide notre rapport au vivant… cet amour vache toujours teinté de domination et de dévotion. 

En première partie:

Blanche endive, Ensemble Acanthes


Suzanne Lafont & Henriette Adler, le choeur

Nathalie Dejaegher, piano

Grégoire Motte, narrateur & épinette

Gabriel Mattéi, accordéon & dessertine


Blanche Endive est un drame lyrique troubadour pour récitant, chœurs d’enfants, accordéon, dessertine et épinette des Vosges.


Blanche Endive a été écrit par le compositeur et chef d’orchestre Gabriel Mattei à partir d’un livret de l’artiste Grégoire Motte rédigé en parallèle à la composition musicale et en vers libres. Reprenant des thèmes centraux à l’imaginaire de Motte, la composition s’articule autour de quatre histoires entremêlées : l’invention des bas en chicorée (1942), l’histoire du troubadour Jaufré Rudel et de la Princesse lointaine, la transformation des bas de nylon en parachutes et le moulage raté d’une jambe de Miss Valenciennois.



Samedi 25 septembre


16h30, Hôtel de la Monnaie

gratuit

également dimanche à 15h30


Buvez, ceci est mon son - installation / diffusion sonore

Stéphane Lambert : composition, installation, saxophone

Isabelle Lubrano-Lavadéra : viole de gambe



Pièce concrète. mosaïque sonore proche d’une forme d’oratorio

La pièce est animée par le désir de recréer une sorte de simulacre de rituel sacrificiel en interrogeant l’héritage d’une éducation religieuse dans ses fondements. Les sons s’organisent, s’articulent, se superposent, de sorte qu’ils génèrent des micros tableaux cherchant à traduire de façon dynamique le principe du fait religieux tel que décrit par les travaux de l’anthropologue René Girard. Il est question dans les sociétés anciennes au travers de récits et de rituels très codés de traiter les tensions, les violences, les jalousies d’un groupe social bien avant la naissance d’un monothéisme qui servira d’idéologie à la mise en place d’un pouvoir politique dominant.


Et en prélude à la diffusion de la pièce : Rencontre performance

Isabelle Lubrano-Lavadéra / Stéphane Lambert

Une viole de gamme et un saxophone. Deux univers sonores et deux musiciens engagés dans des musiques différentes mais portés par une envie urgente de croiser et d’entrelacer les langues musicales qu’ils parlent respectivement pour déboucher sur un monde métissé, coloré ouvert sur un imaginaire à construire.s

Magie d’un instant, et beauté qui n’existe pas seulement dans l’élégance d’une proposition mélodique, mais dans une matière sonore brute. Tout son est plastique et fait l’objet d’un façonnage à quatre mains qui se veut envoûtant, onirique. Les propositions musicales sont mises en boucle, échangées, déformées. Chaque musicien se réapproprie le discours énoncé par son partenaire, de sorte que l’on se perde et que l’on ne puisse plus distinguer qui de la trompette ou de la machine est à l’oeuvre. La prise de risque est permanente, le faux pas guette à chaque instant. Qu’importe, la chute ouvre un nouveau chemin qui se doit d’être exploré pour atteindre les inaccessibles étoiles…



18h, Hôtel de la Monnaie

tarifs : 8 & 12 euros


Les mangeurs d'étoiles

Vincent Guglielmi, trompette & Emmanuel Rozet, traitements sonores, machines, loops...


Ce milieu est d’abord un endroit intermédiaire entre deux mondes jadis antagonistes: le studio-laboratoire dévolu à l’électroacoustique et la scène où, dans le temps réel du concert, s’invente une musique improvisée. Les Kristoff K. Roll et Daunik Lazro (saxophoniste) se sont rencontrés il y a trente ans pour chaque fois renouveler leurs chants conjugués. Venus de mille lieux.

21h, Farinier de l'Abbaye

tarifs : 8 & 12 euros

Concert en partenariat avec Le Centre des Monuments Nationaux


Chants du milieu

Kristoff K. Roll: traîtement électro-acoustique & Daunik Lazro: saxophone


Et aussi:


11h30, Sortie de marché en musique

Portes d'honneur


14h, L'oreille en coin

Rencontre avec les artistes présents sur le festival


14h, Musée d'Art et d'archéologie de Cluny

Entrée au musée, 9,5€

En partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux.


Musée en musique - Les Ateliers de Musique Ancienne de Cluny

Conduits par Emilie Volle & Frédéric Dufoix




Les Ateliers de Musique Ancienne de Cluny vous proposent cette année une visite du musée accompagnée d'instants musicaux. Au son des voix et des instruments vous plongerez dans l'univers de la Renaissance vous verrez peut être alors d'un oeil différent la magnifique exposition du musée Ochier.

Dimanche 26 septembre


17h, Hôtel de la Monnaie

tarifs : 8 & 12 euros


Duo Persona - Le masque des émotions

Thi Lien Truong : chant & Frédéric Dufoix : luth & théorbe



et aussi:


L'Atelier du dimanche matin : Manipulations sonores, conduit par Emmanuel rozet

Orangerie du parc abbatial, 10h-12h, gratuit


Le Boeuf du dimanche midi des familles

Hôtel de la Monnaie, 12h, gratuit


Buvez, ceci est mon son

Hôtel de la Monnaie, 15h30, gratuit