My Pleasure

Vincent Guglielmi, trompette

Guillaume Pierrat, batterie

Nous jouons et composons dans l'instant en pratiquant ce qui est généralement étiqueté comme de l'improvisation libre. Ce n'est pas du jazz (nous ne jouons pas de standards), ce n'est pas du free non plus (nous ne sommes en colère contre personne), ce n'est pas de la musique contemporaine (même si nous en écoutons beaucoup).

Toutes ces esthétiques sont des influences, des sources d'inspiration qui nous nourrissent, mais rien de plus...

 

My pleasure : expression courante chez les anglais que l'on pourrait traduire par "je vous en prie". Mais ici foin de prières, uniquement du plaisir : ça nous fait plaisir de vous faire plaisir.

Nous ne jouons pas pour impressionner, interpeller, faire réagir ou prendre à parti. Mais juste pour offrir la possibilité de faire sautiller les imaginaires - "Dancing in your head" - avec tambour et trompette.

On rencontre aussi dans le même cas de figure l'expression "you're welcome", mot à mot "vous êtes le bienvenu". Ce duo aurait tout aussi bien pu s'appeler ainsi...

ET AUSSI...

 

"Les concerts siestés" : une autre écoute...

 

Dans le cadre des "concerts siestés", la musique de My pleasure s'oriente naturellement vers des formes plus épurées ou plus méditatives, propices à la rêverie, à la torpeur de la sieste et - pourquoi pas - à l'assoupissement...

 

Les musiciens et leur matériel (percussions notamment) sont disposés autour du public. Celui peut être assis (chaises longues, fauteuils...) ou allongé (en tous cas installé très confortablement). La musique étant acoustique (pas d'ampli, sono ou câble d'aucune sorte), les musiciens peuvent circuler librement autour et dans le public, entre chaque spectateur qui se retrouve de fait au coeur des différentes matières sonores fabriquées.

 

Cette expérience musicale, vécue collectivement mais reçue par chacun de façon très intime, est une proposition d'approche différente de la musique (pas de présentation frontale scène-salle, position d'écoute allongée...) faisant la part belle à l'imaginaire de chacun...

"Les concerts siestés" scolaires : il devient enfin possible de s'assoupir en classe !

 

Dans un format d'une heure, nous proposons une approche de la musique à la fois spontanée et inhabituelle.

 

Nous commençons par un concert siesté de 40 minutes, que les enfants écoutent donc "à l'horizontal", suivi d'une discussion de 20 minutes pendant laquelle nous échangeons sur notre musique, nos instruments, notre métier...

 

Ce format est bien adapté à une classe, mais peut se répéter plusieurs fois dans la journée.

Il peut s'adresser à tous les niveaux et tous les âges, de la maternelle au collège.

My Pleasure

la note éclose Association d'artistes - diffusion de projets culturels et pédagogiques